Tableau des résultats

Noah Gaudette et son expérience

Par Samuel Lachaine-vendredi 23 Nov 2018

Les joueurs de deuxième année dans la Ligue midget AAA agissent majoritairement en tant que meneurs de leur équipe et Noah Gaudette n’en fait pas exception cette année.

Sachant très bien qu’il joue ce même rôle avec les Vikings en 2018, il accepte avec honneur son rôle d’assistant au capitaine Charles-Antoine Archambault et il veut agir de la bonne façon avec ses coéquipiers. Seulement âgé de 16 ans, il n’est certainement pas le plus vieux de l’équipe, mais il apporte beaucoup plus dans le vestiaire.

On oublie souvent que l’expérience dans le monde du hockey mineur est extrêmement importante pour un jeune joueur en développement et c’est souvent ce qui donne la confiance nécessaire pour passer au prochain niveau par la suite.

« C’est sûr que mon objectif cette saison est d’amener plus de leadership sur la glace et à l’extérieur de la patinoire, mais aussi de montrer l’exemple aux joueurs en acceptant de payer le prix pour aider l’équipe à gagner le plus possible », considère l’originaire de Deux-Montagnes.

Cette expérience n’est pas seulement bénéfique collectivement, mais aussi individuellement pour celui qui a été repêché par le Screaming Eagles du Cap-Breton dans la LHJMQ l’an passé. Noah Gaudette connaît déjà un beau cheminement de carrière et il souhaite évidemment en apporter le plus possible en tant qu’attaquant.

L’une des facettes qui a assurément attiré son équipe junior, c’est la vitesse avec laquelle il peut se démarquer des autres joueurs qu’il affronte. Lorsqu’on le regarde traverser la patinoire, on constate que le jeune homme est très habile sur ses patins. Ce qui ne veut toutefois pas dire que le principal intéressé ne veut pas améliorer son jeu malgré tout.

« J’aimerais devenir meilleur dans pas mal tout je dirais. Je pense qu’on n’est jamais assez solide dans toutes les phases de jeu. Je pense donc que je dois encore m’améliorer pour devenir le meilleur possible » analyse celui qui est passé du numéro 21 au numéro 8 cette année.

Noah Gaudette démontre d’ailleurs beaucoup de maturité en tant que vétéran et on peut déjà le sentir dans sa façon de s’exprimer. Il a énormément apprécié son expérience à son camp junior, mais il sait très bien qu’il peut en faire encore plus pour la prochaine saison.

Pour le moment, il peut dire mission accomplie puisqu’il semble être un excellent vétéran dans le vestiaire. Ce que les entraineurs attendaient de lui en début de saison.

Texte de Samuel Lachaine, les Vikings de Saint-Eustache