Les Vikings nivèlent la série contre L'Intrépide

Vikings / 25 Fév 2018

Les Vikings de Saint-Eustache ont conclu les deux premiers matchs de la série quart de finale face à L'Intrépide de Gatineau avec une égalité de 1-1 après deux rencontres. Ils ont subi un revers de 2-1 samedi après-midi et ont ensuite signé une victoire de 7-2 dimanche après-midi.

SAINT-EUSTACHE – Les Vikings de Saint-Eustache ont conclu les deux premiers matchs de la série quart de finale face à L’Intrépide de Gatineau avec une égalité de 1-1 après deux rencontres. Ils ont subi un revers de 2-1 samedi après-midi et ont ensuite signé une victoire de 7-2 dimanche après-midi.

Lors du premier match de la série, la rencontre a été chaudement disputée du début à la fin entre les deux formations. Après une première période sans histoire, Félix Lafrance a été le premier à toucher cible grâce à une excellente présence individuelle en désavantage numérique. Toutefois, L’Intrépide a rapidement comblé l’écart avec l’avantage numérique quelques minutes plus tard par l’entremise de Conor Frenette avec son troisième but des séries éliminatoires.

Puis, Gatineau a pris l’avance pour de bon en troisième période lorsque Zachary Beaulieu a fait scintiller la lumière rouge dans une montée à 2 contre 1. Le gardien Félix Éthier n’a rien pu faire sur la séquence. Les Vikings ont ensuite tenté de créer l’égalité en fin de rencontre, mais la troupe de Martin Lafleur a été irréprochable en défensive pour signer une victoire impressionnante de 2 à 1.

Lors de la deuxième partie, les Vikings ont débuté avec le couteau entre les dents, inscrivant quatre buts en première période par l’entremise de Said Abi-Faycal (2), Alexis Bélisle et Antoine Rochon, dont deux en avantage numérique.

Les Vikings ont ensuite protégé leur avance avec du jeu un peu plus conservateur en défensive, mais tout aussi rapide en zone neutre. L’Intrépide n’a donc pas été en mesure de freiner l’élan de Saint-Eustache. Vincent Nardone, Félix Lafrance et David Gobeil ont également marqué dans ce festival offensif, alors que Hendrix Lapierre et Sébastien Pilon ont répliqué de l’autre côté. La rencontre s’est donc terminée par la marque de 7-2 en faveur de Saint-Eustache.

D’ailleurs, cette deuxième rencontre a été marquée par du jeu très robuste entre les deux formations. On a surtout senti beaucoup de frustration dans le camp de L’Intrépide avec des décisions d’indiscipline très douteuses. L’entraineur-chef des Vikings n’était pas très heureux de la tournure des événements.

« Je pense qu’autant les joueurs que le personnel d’entraineurs de L’Intrépide ont perdu le contrôle de leurs émotions dans la rencontre. En 2018, je trouve ça plate de voir que nos adversaires essaient de blesser nos joueurs. C’est bien de conserver un jeu physique respectueux, mais pas au point de prendre des décisions dangereuses sur la patinoire », s’est exprimé l’entraineur-chef des Vikings.

Après une première rencontre presque parfaite pour L’Intrépide en défensive, on croyait bien que Gatineau avait trouvé une faille à la puissante attaque des Vikings. Cependant, la troupe d’Alexandre Gagnon a augmenté la cadence lors du deuxième match pour imposer son rythme et savourer une première victoire dans la série.

« Gatineau a probablement été plus intense que nous durant le premier match, mais on a vraiment repris le rythme dans la deuxième rencontre. De notre côté, c’était primordial de le faire puisqu’avec un recul de 2-0 dans la série, ça aurait été difficile de remonter la pente », a précisé Alexandre Gagnon.

Le vétéran Said Abi-Faycal a joué un rôle très important depuis le début de la série. Après avoir été blanchi dans le premier match, l’attaquant des Vikings a rebondi en inscrivant deux buts durant la deuxième rencontre. Sa contribution défensive apporte aussi beaucoup à l’équipe, alors qu’il participe à toutes les phases de jeu.

« On savait que ce match-là était très important pour nous. Il fallait donc trouver le moyen de remporter ça. Tous les gars ont suivi le plan de match et on est prêt pour le défi à Gatineau maintenant », a affirmé la deuxième étoile du second match, Said Abi-Faycal.

La suite de la série quart de finale se poursuivra maintenant vendredi prochain 19h30 à Gatineau pour les troisième et quatrième matchs. On tentera alors de prendre l’ascendant de cette série 3 de 5 de chaque côté.

Texte de Samuel Lachaine, les Vikings de Saint-Eustache