Les Vikings et les Forestiers divisent

Par Ligue Midget AAA du Québec -samedi 02 Fév 2019

LHMAAAQ – En visite à Amos, les Vikings de Saint-Eustache et les Forestiers complétaient samedi la courte série de deux matchs en moins de 24 heures. Une solide performance du gardien Nathan Darveau a permis aux Amossois de l’emporter 2 à 1 et ainsi diviser les honneurs de la série.

Cette victoire des Forestiers met fin à une séquence de 4 défaites consécutives et permet aux locaux de devancer les Riverains du Collège Charles-Lemoyne au 13e rang du classement général.

À l’attaque, trois joueurs ont récolté tous les points, Mickaël Hébert avec son 13e (1-1) et Zachaël Turgeon son 12e (1-1). Étienne Bourque a récolté 2 aides.

Du côté des visiteurs, Charles Savoie, avec son 20e de la saison, a été le seul à déjouer le gardien des Forestiers.

Les 3 étoiles RDS : 1re– Mickaël Hébert (1-1), 2e– Nathan Darveau (25 arrêts) et 3e– Zachaël Turgeon (1-1).

Les Forestiers laissent filer une avance et s’inclinent 7-4

Tout avait si bien débuté pour ce match en hommage posthume à Denise Paquin-Legendre, vendredi soir, face aux Vikings de Saint-Eustache. Matthias Weistche (photo) avait déjà inscrit quatre points après 28 minutes, dont un truc du chapeau. Les Forestiers détenaient une rare priorité de trois buts à domicile cette saison (4-1).

Puis d’un claquement de doigt, tout s’est écroulé pour les locaux. Un but des Vikings pendant un désavantage numérique de cinq minutes au seuil de la mi-match (le 2e du match de Sasha Charbonneau) a fait basculer le match vers une série de six buts sans riposte des Vikings qui l’emportent finalement 7-4, grâce à la tenue infernale de Charles Savoie (4-1) et Alexis Bélisle (1-4) qui ont été les chefs d’orchestre de ce spectaculaire retour.

Mickaël Hébert a été l’autre marqueur des Forestiers, dominés 39-32 dans les tirs au but.

Les trois étoiles RDS de la rencontre: Charles Savoie (1re), Alexis Bélisle (2e) et Matthias Weistche (3e).

Source : Les Forestiers d’Amos et la LHMAAAQ
Crédit photo – Dany Germain