Les Vikings croulent sous la pression des Lions

Vikings / 13 Jan 2018

Les Vikings de Saint-Eustache se sont inclinés pour la première fois en trois matchs ce soir face aux Lions du Lac St-Louis par la marque de 3-2 en prolongation.

SAINT-EUSTACHE – Les Vikings de Saint-Eustache se sont inclinés pour la première fois en trois matchs ce soir face aux Lions du Lac St-Louis par la marque de 3-2 en prolongation. L’entraineur-chef Jon Goyens a donc savouré sa 200e victoire en carrière derrière un banc de la Ligue midget AAA.

Au premier vingt, les deux équipes ont obtenu de belles présences en zone offensive, mais les deux gardiens ont fermé la porte à plusieurs reprises. Les Vikings ont d’ailleurs touché le poteau à deux reprises sur des tirs de Xavier Fortin et Alexis Bélisle.

Au deuxième engagement, un scénario semblable semblait s’écrire jusqu’à tant que Félix Lafrance touche la cible avec un tir de l’enclave en avantage numérique. L’attaquant Gabriel Choinière a ensuite profité d’une passe précise de l’arrière du filet pour accentuer l’avance des Vikings.

En troisième période, les Lions n’ont pas été très menaçants au départ. Toutefois, ils ont accentué la pression sur les Vikings lorsque Justin Hryckowian a inscrit le premier but des siens sur une contre-attaque. La troupe d’Alexandre Gagnon n’a pas été en mesure de protéger son avance, alors que Hryckowian est revenu à la charge.

En prolongation, les Lions n’ont pas profité d’un 4 contre 3, mais ils ont conservé la rondelle en territoire offensif pour finalement marquer le but de la victoire par l’entremise d’Alexandre Sévigny.

Alors que les deux gardiens n’ont rien donné en début de match, c’est dans la deuxième partie de la rencontre que l’histoire du match s’est écrite. Les Vikings ont inscrit deux buts en deuxième période pour voir ensuite les Lions remonter la pente au troisième tiers. Il faut dire que le jeu défensif était très solide pour Saint-Eustache dans le match et qu’on se concentrait surtout à fermer la porte aux deux meilleurs attaquants du circuit. Malheureusement, le réveil offensif s’est produit en fin de rencontre et les Vikings ont croulé sous la pression.

Dans la défaite, on peut toutefois souligner l’excellente performance du portier Nikolas Hurtubise qui a terminé la rencontre avec 33 arrêts. Il a maintenu son équipe dans le match au cours des 5o premières minutes du match en bloquant toutes les rondelles dirigées vers lui.

Les Vikings ne chômeront pas très longtemps, alors qu’ils visiteront le Rousseau-Royal de Laval-Montréal dès demain après-midi à 13h30. Saint-Eustache a remporté les trois duels entre les deux formations cette saison.

Texte de Samuel Lachaine, les Vikings de Saint-Eustache