Éric Vaudry, un vétéran des bénévoles

Par Samuel Lachaine-mercredi 09 Jan 2019

Quand on parle de bénévoles avec les Vikings, le vétéran est certainement Éric Vaudry qui a raté seulement une saison dans l’organisation. 

Lorsque l’équipe a décidé de transférer ses activités de Rosemère à Saint-Eustache il y a quelques années déjà, Éric a seulement manqué la première année des Vikings pour ensuite profiter de l’occasion pour se porter volontaire comme bénévole.

Pierre Faubert, les responsable des bénévoles, était justement en charge de trouver des bénévoles lorsque les deux hommes se sont connus. On n’a donc pas attendu pour lui offrir un poste et on peut dire que cela fait environ 10 ans qu’Éric s’implique à la sécurité avec les Vikings, mais aussi auprès des Patriotes de Saint-Eustache dans le hockey mineur.

« Je suis un passionné du hockey. Je crois que je vais toujours être bénévole et que je vais mourir comme bénévole tellement que j’aime ça participer aux activités des Vikings. »

Maintenant âgé de 38 ans, celui-ci a également connu l’époque des Régents de Laurentides-Lanaudière avant que l’équipe Midget AAA déménage dans une autre région. Il était donc bien heureux lorsqu’une nouvelle équipe de la ligue s’est amenée à l’aréna Florian-Guindon.

« C’est merveilleux d’avoir à nouveau la chance de côtoyer des jeunes joueurs de la la ligue midget AAA. Ce que je trouve le plus difficile, c’est que l’on a pas beaucoup de temps pour bâtir une relation avec les joueurs parce qu’ils quittent rapidement. Ce serait très plaisant de pouvoir les côtoyer pendant près de 4 ans », a-t-il analysé.

Les Vikings ont connu quelques bons moments et Éric est toujours présent pour s’impliquer, mais aussi pour encourager l’équipe à gagner ses matchs. On peut pratiquement parler de lui comme le plus grand partisan de l’organisation.

En 2017, il a d’ailleurs été honoré au Gala du Mérite sportif de Saint-Eustache, ayant reçu le prix de «Célébrons l’intégration» pour son implication à l’aréna Florian-Guindon.

Bref, il s’est beaucoup impliqué dans les dernières années et c’est vraiment sa passion pour le hockey qui est impressionnant dans son cas. Éric participe indirectement aux succès des Vikings et il semble toujours heureux de se retrouver à l’aréna.

Texte de Samuel Lachaine, les Vikings de Saint-Eustache